среда, 2 октября 2013 г.

So!Art lance les apéros urbains à Perm, en Russie



L’idée des apéros urbains est bien répandue dans le monde francophone et hispanophone européen. Provoquée certainement par le manque de chaleur et de convivialité que les grandes villes et capitales procurent  la tendance de se réunir autour d’un verre, un plat, un met sympa est devenue très populaire, fraîche, moderne et plus que bienvenue. Les habitués des terrasses bruxelloises se déplacent aujourd'hui volontiers dans les parcs et autres espaces publics ou de diverses associations et clubs invitent à converser. A Paris et Barcelone nombreux sont ceux qui préfèrent un apéritif convivial à plusieurs plutôt qu’un diner aseptisé en solitaire. D’où vient cette nécessité de loisirs conviviaux et intellectuels à la fois ? Dans tous les cas cette tendance devient tradition et rend l’espace urbain plus vivant et cool !
Toujours dans l’esprit de l’échange et de challenge So!Art a décidé de partager cette tendance européenne avec ses partenaires à Perm, ville russe à plus de 3000km de Bruxelles. Dans cette cité millionnaire l’hiver dure plus de 7 mois mais cela n’enlève rien au superbe dynamisme des habitants et leur envie de partager et de découvrir. Les apéros urbains lancés par So !Art débutent le 11 octobre à Perm. Vu les spécificités des habitants ils prendront plutôt l’allure de cours-découvertes que de simples verres d'amitié. L’endroit est déjà fixé : c’est une galerie d’art en vogue du nom de Tamburinn. Fidèle à la tradition des galeries d'art, So !Art organisera son premier apéro-dégustation en Russie dans la meilleure tradition française du vin et du fromage.
Yana Vityukhovskaya, entrepreneuse et francophile dans l'âme mène le projet d'apéros urbains So!Art en Russie

Yana Vityukhovskaya, la représentante de So!Art sur place nous dévoile la spécificité des apéros urbains à Perm :


Je suis de retour à Perm après presque 10 ans de carrière à Moscou. La ville s’est complètement métamorphosée. Mes amis sur place me le confirment : plus de nouveaux espaces urbains, des ensembles architecturaux plus modernes, plus de verdure mais comme effet inverse du développement rapide, il y a le manque d’espaces de discussions et de rencontres pour les permiens. Lors de nos années d’école une ambiance de dynamisme et de la découverte nous était si familière à Perm : nous allions à l’étranger, recevions des groupes d’élèves d’Europe occidentale, nous échangions, discutions, débattions…Pourquoi ne pas revivre le même fourmillement d’idées? Pourquoi ne pas retrouver de nouveau cette effervescence d’échanges et de rencontres intellectuels ?Le projets d’apéros urbains est frais car il s’adresse avant tout aux gens, jeunes, vieux, célibataires, mariés..Peu importe ! L’essentiel c’est de passer un bon moment tout en apprenant !
A mon avis il existe même une nécessité de cours et de débats en groupe. Ce n’est pas seulement pour la raison que cette tradition existe déjà à Moscou ou Saint-Pétersbourg…Nous voudrions juste que Perm, notre ville, soit parmi les villes les plus développées culturellement. Notre ambition est faire de  Perm la ville la plus européenne en ce qui concerne la qualité des loisirs.
Soirée So!Art à Bruxelles avec les jeunes stagiaires de Perm.Mai 2012
Les  cours-découvertes seront organisés une fois par mois, voire encore plus souvent. Cette première fois, le 11 octobre,  on présentera la France et sa riche tradition gastronomique. Les relations entre la France et la Russie  ont toujours été particulièrement chaleureuses. Les sujets de nos cours-découvertes sont tellement nombreux qu’on arrivera à satisfaire les personnes les plus exigeantes.

Комментариев нет:

Отправить комментарий